AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionPartenariatsL\'équipeL\'équipe

Partagez | 
 

 Accord France / Libye

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mouette-Mouette
Direction du forum
avatar

Nombre de messages : 109
Date d'inscription : 19/07/2007

MessageSujet: Accord France / Libye   Ven 3 Aoû - 15:55

La polémique sur d'éventuelles contreparties à la libération des
infirmières bulgares a enflé après la confirmation d'un contrat
d'armement avec la Libye, le PS réclamant une commission d'enquête
parlementaire "dans un souci de transparence".

L'opposition, qui avait déjà demandé des clarifications sur le rôle de
Cécilia Sarkozy, épouse du président de la République, dans la
libération des soignants bulgares prisonniers en Libye, et sur l'accord
nucléaire civil avec Tripoli, a intensifié son offensive concernant les
contrats d'armement.


"Il y a un vrai problème de méthode", a jugé vendredi le Premier secrétaire du PS, François Hollande.


"Comment peut-on admettre, dans une démocratie que Nicolas Sarkozy
voudrait transparente, que ce soit le fils Kadhafi qui nous annonce un
contrat d'armement signé, quand le ministère des Affaires étrangères
n'en sait rien et que le ministre de la Défense, lui, parle pour le
moment d'une lettre d'intention", a-t-il dénoncé sur France Inter.

Tandis que l'Elysée se refusait toujours jeudi soir à confirmer le
contrat, tout en laissant entendre qu'il existait, le ministre de la
Défense Hervé Morin a précisé vendredi sur RTL qu'"il y a une lettre
d'intention de la Libye" sur les missiles Milan et les systèmes radio, même si "les contrats ne sont pas signés en tant que tels formellement".

Il a fait état de l'"accord d'une commission interministérielle en
février 2007", avant même l'accession de M. Sarkozy à l'Elysée.


EADS a précisé que le contrat sur les missiles Milan est "finalisé"
après "plus de 18 mois" de négociations, et qu'il est "en attente de la
signature du client libyen". Le contrat Tetra est "en voie de
finalisation".

Le ministre de l'Agriculture Michel Barnier, qui fut ministre des
Affaires étrangères, a jugé la polémique "un peu dérisoire de la part
du Parti socialiste", tandis que M. Morin se disait "atterré" par des
"opérations politiques de démolition" conduites par l'opposition.


"Ce qui m'intéresse, c'est que cinq infirmières et un médecin qui ont
passé huit ans dans les prisons libyennes ont été libérés", a tranché
André Santini (fonctionpublique).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Accord France / Libye
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vindilis Forum :: Général :: Actualité-
Sauter vers: